Discutez avec votre dermatologue de vos options de
traitement orales et injectables EN

Trouvez le traitement qui vous convient

Les traitements du psoriasis en plaques entrent généralement dans l’une de ces deux catégories: les traitements qui agissent sur la surface de la peau (traitements topiques, photothérapie) et les traitements qui agissent de l’intérieur du corps, sur le système immunitaire (les traitements par voie orale et par voie injectable).

Vous ne savez pas quel traitement vous conviendrait le mieux? Choisissez un parcours ci-dessous.

Je veux un traitement qui:

Je préfère:

Je préfère:

Selon vos choix, vous pourriez envisager la solution suivante: Les traitements topiques

Voyez la liste des traitements topiques ci-dessous

DÉSIGNATION ACTION UTILISATION SURVEILLANCE REQUISE EFFETS SECONDAIRES COURANTS*
Acide salicylique Adoucit la peau et élimine les squames du psoriasis
Soulage la desquamation
Le traitement est appliqué directement sur la peau À la discrétion du dermatologue Rougeurs de la peau
Desquamation
Démangeaisons
Douleur aiguë
Corticostéroïdes Atténue la rougeur, la desquamation et les démangeaisons Le traitement est appliqué directement sur la zone touchée À la discrétion du dermatologue Sensation de brûlure et démangeaisons au point d’application
Rétinoïdes Leur mode d’action exact n’est pas connu. Pourraient favoriser une croissance normale des cellules et réduire l’inflammation Le traitement est appliqué directement sur la zone touchée À la discrétion du dermatologue

Ne convient pas aux femmes enceintes ou qui prévoient tomber enceinte
Sensation de brûlure et rougeurs de la peau
Démangeaisons et irritation de la peau
Douleur de la peau
Aggravation du psoriasis
Desquamation Peau sèche
Enflure de la peau
Éruption cutanée
Picotement

Vous ne savez pas exactement quel traitement topique vous convient le mieux?

*Consultez toujours votre médecin avant d’essayer un nouveau traitement. La liste des effets secondaires présentée dans le tableau ci-dessus n’est pas exhaustive. Pour chaque traitement, veuillez consulter les renseignements sur le produit pour connaître tous les avertissements, les mises en garde et autres aspects du traitement.

Selon vos choix, vous pourriez envisager la solution suivante: La photothérapie

Voyez la liste des traitements par photothérapie ci-dessous

DÉSIGNATION ACTION UTILISATION SURVEILLANCE REQUISE EFFETS SECONDAIRES COURANTS*
Photothérapie aux UVB Ralentit la croissance des cellules de la peau touchée par les rayons La peau est exposée à une source de lumière artificielle pendant une période préétablie À la discrétion du dermatologue Rougeurs
Démangeaisons
Poussées temporaires
Psoralène + UVA (PUVA) Ralentit la croissance des cellules de la peau touchée par les rayons La peau est exposée à une source de lumière artificielle en association avec le psoralène, un médicament qui rend la peau plus sensible à la lumière À la discrétion du dermatologue Sensibilité accrue à la lumière naturelle du soleil
Nausées
Rougeurs
Démangeaisons
Traitements au laser Cible des zones précises de la peau Certaines zones de la peau sont exposées à des rayons UVB de haute intensité À la discrétion du dermatologue Rougeurs de la peau
Teinte de la peau plus foncée
Apparition de cloques sur la peau

Vous ne savez pas si la photothérapie vous convient vraiment?

*Consultez toujours votre médecin avant d’essayer un nouveau traitement. La liste des effets secondaires présentée dans le tableau ci-dessus n’est pas exhaustive. Pour chaque traitement, veuillez consulter les renseignements sur le produit pour connaître tous les avertissements, les mises en garde et autres aspects du traitement.

Selon vos choix, vous pourriez envisager la solution suivante: Traitements oraux

Voyez la liste de traitements oraux ci-dessous

DÉSIGNATION ACTION UTILISATION SURVEILLANCE REQUISE EFFETS SECONDAIRES COURANTS*
Aprémilast Réduit l’activité de l’enzyme PDE4, ce qui atténue l’inflammation Prise orale sous forme de comprimé Vérification régulière du poids Diarrhée
Nausées
Maux de tête
Migraine
Dépression
Perte de poids
Méthotrexate Bloque une enzyme dont les cellules du corps ont besoin pour vivre. Cette action ralentit la croissance des cellules de la peau touchées par le psoriasis Prise orale sous forme de comprimé Analyses sanguines régulières pour réduire les risques d’infection et de saignements Maux d’estomac
Douleurs à l’estomac
Vomissements
Nausées
Perte de l’appétit
Étourdissements
Frissons et fièvre
Diarrhée
Lésions sur les lèvres et dans la bouche
Diminution du nombre de globules blancs
Fatigue
Maux de gorge
Enflure des glandes
Cyclosporine Supprime le système immunitaire afin de ralentir la croissance des cellules de la peau Prise orale sous forme de comprimé ou de liquide Tension artérielle
Fonction rénale
Fonction hépatique
Lipides sanguins
Hypertension
Problèmes rénaux ou hépatiques
Maux de tête
Augmentation du taux de lipides
Perte d’appétit, nausée, vomissements ou diarrhée
Acné ou peau grasse
Légers tremblements des mains
Croissance accrue de poils fins sur le corps
Douleurs musculaires ou articulaires ou crampes
Faiblesse, anxiété
Picotements dans les doigts, les orteils ou la bouche
Sueurs nocturnes
Perte de cheveux
Enflure du visage
Augmentation du potassium dans le corps (votre médecin pourrait vous demander d’éviter les aliments riches en potassium)
Gencives sensibles ou enflées
Capacité moindre à lutter contre les infections
Acitrétine Aide à ralentir la multiplication des cellules de la peau, ce qui peut mener à une forme de croissance plus normale Prise orale sous forme de comprimé Tests de grossesse réguliers
Cholestérol
Triglycérides
Glycémie
Fonction hépatique
Yeux secs
Bouche sèche, lèvres gercées, nez sec ou nez qui coule
Peau sèche ou qui pèle au bout des doigts, sur la paume des mains ou sur la plante des pieds, démangeaisons, éruptions cutanées, peau moite, ongles cassants
Frissons, douleurs articulaires, sensibilité accrue au toucher
Perte de cheveux ou texture des cheveux anormale

Vous ne savez pas exactement quel traitement oral vous convient le mieux?

*Consultez toujours votre médecin avant d’essayer un nouveau traitement. La liste des effets secondaires présentée dans le tableau ci-dessus n’est pas exhaustive. Pour chaque traitement, veuillez consulter les renseignements sur le produit pour connaître tous les avertissements, les mises en garde et autres aspects du traitement.

Selon vos choix, vous pourriez envisager la solution suivante: Injections et perfusions

Voir la liste des injections et des perfusions (aussi appelés produits biologiques) ci-dessous

DÉSIGNATION ACTION UTILISATION SURVEILLANCE REQUISE EFFETS SECONDAIRES COURANTS*
Adalimumab Se lie à une protéine appelée TNF-alpha. Cette action mène à une diminution du processus d’inflammation et contribue à atténuer les signes et symptômes du psoriasis (comme la douleur, les démangeaisons et la desquamation) Auto-injection sous la peau Surveillance des infections (notamment la tuberculose) Réaction au site d’injection
Toux et symptômes du rhume, y compris les maux de gorge
Maux de tête
Éruption cutanée
Nausées
Pneumonie
Fièvre
Douleur abdominale
Étanercept Se lie à une protéine appelée TNF-alpha. Cette action mène à une diminution du processus d’inflammation et contribue à atténuer les signes et symptômes du psoriasis (comme la douleur, les démangeaisons et la desquamation) Auto-injection sous la peau Surveillance des infections (notamment la tuberculose) Réactions au site d’injection (rougeur, enflure, démangeaisons ou ecchymose)
Infections des voies respiratoires supérieures (sinusites)
Maux de tête
Infliximab Se lie à une protéine appelée TNF-alpha. Cette action mène à une diminution du processus d’inflammation et contribue à atténuer les signes et symptômes du psoriasis (comme la douleur, les démangeaisons et la desquamation) Perfusion i.v. administrée au cabinet du médecin Surveillance des infections (notamment la tuberculose) Essoufflement
Éruption cutanée
Maux de tête
Douleur abdominale
Douleur au dos
Toux
Diarrhée
Étourdissements
Fatigue
Démangeaisons
Douleur
Infections des voies respiratoires supérieures
Maux d’estomac
Infections urinaires
Ixékizumab Se lie à une protéine appelée IL-17A. Cette action contribue à atténuer les signes et symptômes du psoriasis (comme les démangeaisons, la douleur et la desquamation) Auto-injection sous la peau Surveillance des infections (notamment la tuberculose) Infections des voies respiratoires supérieures
Réactions au point d’injection (éruption cutanée, douleur, démangeaisons ou enflure)
Nausées
Pied d’athlète
Maux de gorge
Sécukinumab Se lie à une protéine appelée IL-17A. Cette action contribue à atténuer les signes et symptômes du psoriasis (comme l’inflammation, la douleur, les démangeaisons et la desquamation) Auto-injection sous la peau Surveillance des infections (notamment la tuberculose) Infections des voies respiratoires supérieures
Diarrhée
Herpès labial
Éruption cutanée accompagnée de démangeaisons
Nez qui coule
Ustékinumab Bloque l’action dans le corps de deux protéines appelées interleukine 12 (IL-12) et interleukine 23 (IL-23). Cette action contribue à atténuer les signes et symptômes du psoriasis comme l’inflammation, la douleur, les démangeaisons et la desquamation Injections administrées au cabinet du médecin ou à la maison Surveillance des infections (notamment la tuberculose) Infections des voies respiratoires supérieures, comme le rhume
Maux de tête
Maux de gorge, congestion nasale
Réaction allergique (éruption cutanée)

Vous ne savez pas si les injections et les perfusions (produits biologiques)
vous conviennent vraiment?

*Consultez toujours votre médecin avant d’essayer un nouveau traitement. La liste des effets secondaires présentée dans le tableau ci-dessus n’est pas exhaustive. Pour chaque traitement, veuillez consulter les renseignements sur le produit pour connaître tous les avertissements, les mises en garde et autres aspects du traitement.

Traitement du psoriasis: un médecin se confie

Tourner la page sur le psoriasis: tout d’abord trouver le traitement qui vous convient. Pour y arriver, vous devez trouver le bon médecin. Celui qui comprendra d’où vient le psoriasis et qui connaîtra toutes les options de traitement qui sont offertes.

Ce pourrait être Dre Melinda Gooderham: cette dermatologue comprend les tenants et les aboutissants de la vie avec le psoriasis et les différentes façons de traiter cette maladie. Nous lui avons demandé de nous parler un peu de son expérience.

Devenir dermatologue

Mon grand-père souffrait de psoriasis, et même si je ne l’ai jamais rencontré, j’ai l’impression de connaître cette maladie depuis mon plus jeune âge. C’est peut-être un peu pour cela que je suis devenue dermatologue! J’aime la dermatologie parce que cette discipline me permet de traiter des patients de tous les âges, des nourrissons aux aînés. Et aussi, bien entendu, parce que je peux avoir une incidence importante sur la vie de mes patients. J’adore mon travail!

Les causes réelles du psoriasis

Une partie du travail du dermatologue consiste à éduquer les gens, à les aider à mieux comprendre leur propre maladie. Dans le cas du psoriasis, rares sont mes patients qui pensent que la cause de leur maladie est à l’intérieur d’eux. En général, ils croient que, puisque c’est leur peau qui est atteinte, tout débute sur la peau. Je leur explique que le psoriasis est causé par un système immunitaire hyperactif (les cellules de la peau se multiplient plus rapidement que la normale) et que cette hyperactivité se manifeste sur leur peau.

Les différentes façons de traiter le psoriasis

Habituellement, lorsque les gens viennent me consulter, ils ont déjà essayé de nombreux traitements topiques, qui sont à mon avis un bon choix si vous n’avez que quelques plaques de psoriasis. Parfois, les gens que je vois veulent essayer un type de traitement différent. Il suffit alors de les aider à trouver ce qui leur convient vraiment. Mais si un patient m’arrive avec un psoriasis qui lui couvre le corps en entier, je lui parle d’un traitement systémique, c’est-à-dire qui agit de l’intérieur, à moins d’avoir une raison de ne pas le faire.

Avoir une peau d’allure saine

Je traite des patients atteints de psoriasis depuis de nombreuses années, et ils ont tous un point en commun: ils trouvent extraordinaire de pouvoir faire ce qu’ils s’étaient toujours refusé. Acheter un short pour la première fois, amener les enfants au parc aquatique et s’amuser dans l’eau avec eux plutôt que de les regarder s’amuser... Ces patients avaient toujours caché leur peau, et s’ils ne sont plus obligés de le faire — eh bien, je dirais que c’est pour moi la plus belle des récompenses.

Vous voulez en savoir plus sur le psoriasis?

Inscrivez-vous, et nous vous ferons parvenir des renseignements sur les déclencheurs fréquents, les options de traitement, et bien plus encore.

Inscrivez-vous pour obtenir de plus amples renseignements